5 moyens surprenants d’atteindre l’orgasme

Comme pour les Martiens ou les tours de magie, il faut vivre l’orgasme pour y croire. Mais certains experts assurent que les pics de plaisir tiennent plus de la science que de la fiction. La preuve par 5.

1 – Les orgasmes provoqués par l’exercice

Lors d’une étude réalisée par le Centre pour la Promotion de la Santé Sexuelle de l’Université de l’Indiana, certaines femmes ont rapporté avoir eu un orgasme en faisant du sport. Il n’y a pas de technique magique, mais les meilleures options sont le travail des abdominaux et le yoga, et la répétition des mouvements est la clef.

  • Le mouvement sur la barre de traction

Accrochez-vous à une barre de traction en tenant vos mains et vos épaules bien écartées et votre corps centré, de façon à ce que vos hanches et vos mains soient alignées. Tout en gardant vos jambes et votre dos droits, levez vos jambes dans un mouvement contrôlé, jusqu’à ce qu’elles soient parallèles au sol, puis faites-les descendre lentement. Répétez ce mouvement 12 à 15 fois.

  • Le mouvement de yoga

Allongez-vous sur le ventre et placez les paumes de vos mains sur le matelas, de part et d’autre de votre poitrine. Tout en inspirant, utilisez vos bras pour soulever votre buste, tout en gardant votre os pubien appuyé sur le matelas. Maintenez les muscles de vos bras et de vos fesses contractés. Gardez la pose le temps de 7 à 10 respirations. Répétez ce mouvement 3 fois.

2 – Les orgasmes nocturnes

Voici une nouvelle signification au souhait de « bonne nuit ». Pendant le sommeil paradoxal, cycle au cours duquel se produisent les rêves, le sang afflue dans votre vagin, provoquant un engorgement de la zone, comme cela se produit pendant un orgasme.

3 – Les orgasmes par les seins

« Quand les tétons sont stimulés, de l’ocytocine est libérée, ce qui peut provoquer des contractions utérines et vaginales semblables à celles associées à l’orgasme, explique le docteur Christiane Northrup, gynécologue-obstétricienne dans le Maine et auteure de nombreux best-sellers sur la sexualité féminine. Cela fait affluer plus de sang dans vos parties génitales et peut déclencher un orgasme ».

4 – Les orgasmes par l’esprit

Ce serait l’un des nombreux talents excentriques de Lady Gaga (« Je peux me donner à moi-même des orgasmes mentaux », a-t-elle déclaré au New York Magazine). « C’est un mélange de respiration, de fantasmes et de concentration sur soi-même, certifie le docteur Gina Ogden, thérapeute sexuelle à Cambridge et auteure de Women Who Love Sex.

5 – Les orgasmes pendant l’accouchement

Il s’avère que le fait d’expulser bébé peut stimuler les zones qui se sont enflammées au moment où vous l’avez conçu. En effet, la vulve de la future maman est très gonflée pendant l’accouchement. La future maman peut ressentir une sensibilité accrue lors du passage du bébé, sensibilité qui peut se traduire par une sensation de plaisir et même d’un orgasme, au moment de la sortie de l’enfant.Selon une étude française récente menée par le sexologue Thierrry Postel, 3 femmes sur 1 000 auraient du plaisir voire un orgasme en donnant naissance à leur bébé.

(Visited 27 times, 1 visits today)

Articles Recents

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x
x Logo: Shield
Ce Site Est Protégé Par
Shield